Rechercher DGC Québec

Adhérer comme un nouveau membre de plein droit

COMMENT DEVENIR MEMBRE

Si vous êtes citoyen canadien ou résident permanent du Canada, vous pouvez faire une demande d’adhésion à la Guilde. Une fois membre, comme la Guilde est une organisation nationale, vous pouvez donc travailler partout au Canada. Vous devez aussi satisfaire aux critères d’adhésion de la catégorie dans laquelle vous désirez vous inscrire.

Les demandes d’adhésion sont dans un premier temps étudiées par le conseil d’administration du Conseil du Québec. Le demandeur est officiellement membre de la Guilde une fois que sa demande acceptée par le Conseil d'administration du Québec.

Veuillez contacter Marie-Claude St-Pierre du service aux membres par courriel ou par téléphone au 514 904-1880 pour obtenir toutes les informations et les formulaires à remplir afin d'adhérer à la Guilde :

  1. Votre demande d'adhésion dûment remplie et signée.
  2. Un CV à jour, en français et en anglais.
  3. Une preuve de citoyenneté canadienne ou de résidence permanente.
  4. Le paiement des frais d’adhésion requis.
  5. Le ou les formulaires d’adhésion au régime d’épargne-retraite (RER) approprié.

Dernières nouvelles

19 février 2019

Netflix, la Guilde canadienne des réalisateurs et L'inis annoncent le lancement d'une formation destiné aux assistants comptables de production

Lire l’article complet ici

29 janvier 2019

Nouveau microprogramme pour
les apprentis assistants comptables de production

Lire l’article complet ici

28 septembre 2018

Processus de sélection - Apprentis assistants réalisateurs

Lire l’article complet ici

04 septembre 2018

Lancement des opérations pour L'Aparté .

Lire l’article complet ici

04 septembre 2018

La Guilde Canadienne des réalisateurs acclame le CRTC pour ses décisions sur le renouvellement des licences de groupes, rétablissant les exigences pour les radiodiffuseurs à investir dans « les émissions d’intérêt national ».
 

Lire l’article complet ici

13 juin 2018

Le Conseil du Québec applaudit la nouvelle politique culturelle du Québec

Lire l’article complet ici